Assurance habitation colocation : comment ça marche ?

Assurance habitation colocation : comment ça marche ?

Des habitations individuelles de moins en moins accessibles, des loyers en constante augmentation… Plusieurs situations poussent des milliers de personnes chaque année à privilégier la colocation. Ce type de location attire beaucoup de personnes aux budgets assez serrés comme les étudiants. Ce que l'on sait le moins c'est que la colocation nécessite également la souscription d'une assurance habitation adaptée.

L'assurance en coloc, ce qu'il faut savoir

En général, pendant la signature du bail, le propriétaire exige aux colocataires des documents comme l'attestation d'assurance habitation. Il s'agit pour ces derniers de se prémunir des éventuels risques d'incidents comme les dégâts des eaux ou l'incendie. En cas de colocation, deux cas de figures peuvent apparaitre dont la souscription individuelle de chaque locataire à une assurance multirisque et l'unicité du contrat d'assurance pour l'habitation entière.

Dans le premier cas, chaque locataire choisit les propres garanties du contrat d'assurance habitation en colocation de manière indépendante. Il est alors judicieux que tous les individus souscrivent chez le même prestataire pour limiter les litiges en cas d'incident. Ce type de souscription individuelle n'est possible que si l'habitation est louée avec un bail par colocataire. Dans le deuxième cas, la souscription de l'assurance ne peut être effectuée que par l'une des personnes en déclarant tous les autres colocataires dans la prise en charge.

Les garanties de ce genre d'assurance

Les personnes désirant habiter en colocation doivent souscrire une assurance avec le minimum indispensable. C'est la garantie du logement face aux risques locatifs comme l'incendie, le vol ou encore les dégâts des eaux. Il suffit qu'un colocataire soit assuré contre ces risques pour que l'obligation d'assurance soit remplie. Cependant, il est important que tous les individus soient assurés par la garantie de responsabilité civile.

L'assurance habitation de colocation multirisques est donc la solution la plus adaptée. Grâce a elle, les colocataires peuvent assurer aussi bien les dégâts corporels que matériels ainsi que les préjudices causés envers d'autres personnes (voisins). Afin de bénéficier de la responsabilité civile de l'assurance, il faut que chaque colocataire soit considéré comme occupant chez l'assureur. Dans le cadre d'une colocation, il est de même conseillé de souscrire une garantie dommage aux biens en évaluant de manière correcte les biens mobiliers de chaque individu.

Autres choses à connaitre

Dans le cas où les valeurs des biens de chaque colocataire affichent une grande différence, il vaut mieux choisir une assurance individuelle. Cette situation laisse la possibilité d'opter pour les garanties les mieux adaptées sans les imposer aux autres colocataires. Par ailleurs, d'autres garanties sont en option afin d'enrichir le contrat d'assurance : garantie contre le cambriolage, garantie de protection juridique, etc. Il faut s'assurer que les termes des contrats soient régulièrement mis à jour concernant le changement de colocataire.

Pour profiter de tous les avantages d'une assurance habitation, il faut faire confiance à des structures comme Amaguiz . Cette entreprise propose des offres clés en mains pour les particuliers depuis 2008. C'est également un membre du groupe Groupama , une des grandes sociétés dans le secteur de l'assurance. Grâce à ces prestataires spécialisés, les colocataires ont de ce fait le choix entre différentes possibilités.